Retour à l'accueil
Identifiez et mettez en oeuvre les solutions ...
Contact
 Patrimoine et gestion   l'utilité du conseil   Compétences du Cabinet   Certifications 

 
Prendre CONSEIL 
 L'utilié du conseil
 Qu'est ce que le courtage ?
 
INVESTIR dans la pierre 
 Immobilier de rapport
 Les raisons d'investir
 Les clés du succès
 
PLACER de l'argent 
 Placer en assurance-vie
 Epargner pour sa RETRAITE
 
S'ASSURER 
 S'assurer sur la VIE
 Assurer ses CREDITS
 
ENTREPRENDRE 
 CREER son entreprise
 Comment se rémunérer ?
 Assurer ses salariés

INVESTIR dans la pierre

Consulter nos
OFFRES

Raisons et singularité de l'investissement immobilier



Le désir de se constituer un patrimoine et/ou de préparer sa retraite justifient les investissements à long terme basés sur des contreparties réelles.


Singularité de l'investissement immobilier

L'investissement immobilier a l'avantage d'être finançable à crédit parce qu'il procure des revenus durables et réguliers et qu'il offre un potentiel de plus-value à long terme.

Ainsi, toute personne dotée d'une capacité d'épargne peut-elle investir et faire le pari d'enrichir son patrimoine en "spéculant" sur la hausse des prix à long terme du marché immobilier.

Par contre, les droits de mutations en cas de décès font courir le risque d'une destruction de valeur.

Tout propriétaire immobilier doit donc y avoir pensé et s'être organisé afin de protéger financièrement ses héritiers.

Des solutions existent à la fois pour réduire l'assiette taxable (dispositions civiles) et pour assurer le paiement de l'impôt (Assurance temporaire et/ou assurance vie entière).


Il existe un besoin durable d'investissement immobilier locatif
 

Le logement locatif connaît une véritable pénurie. Les professionnels de l'immoibilier s'accordent à considérer que, pendant au moins 15 ans, il subsistera une insuffisance d'offre de logements.  Ce phénomène est renforcé par la montée du prix des logements qui rend plus difficile l'acquisition.

D'autre part, l'investissement immobilier locatif répond bien par sa nature, au besoin structurel croissant, qu'ont les "ménages" de se constituer un capital ou des revenus futurs pour la retraite.


La rentabilité à long terme de l'investissement immobilier est excellente

Une comparaison complète et objective entre le placement immobilier et les autres types de placements fait ressortir les caractéristiques suivantes.

1 - Sur le long terme, en tout cas au cours de 20 dernières années, l'investissement immobilier a dégagé une rentabilité élevée.

Les taux de rentabilités internes présentés dans le tableau ci-dessous, intègrent revenus et plus-value ; mais ils ne tiennent pas compte des avantages fiscaux spécifiques accordés par l'état (en raison du fait que leur incidence sur la rentabilité dépend de la situation fiscale propre à chaque acquéreur). La rentabilité réelle de l'immobilier locatif est donc encore supérieure à ces taux.

    Taux interne de rentabilité

Durée

Années

Logement

Actions

Obligations

Taux d'inflation

20 ans

1983-2003

11,4%

14,5%

7,3%

+2,5%

15 ans

1988-2003

7,2%

9,1%

6,3%

+2,0%

10 ans

1993-2003

7,0%

7,6%

4,5%

+1,5%

5 ans

1998-2003

15,5%

1,8%

3,6%

+1,7%


Source : Institut de l'Épargne Immobilière et Foncière.

2 - La rentabilité de l'immobilier connaît moins de fluctuations que les placements en actions cotées.

Si on compare les périodes de forte croissance et celles de crise et de récession, l'écart de rentabilité est trois fois plus élevé pour les actions cotées que l'immobilier. Cela se conçoit du reste assez aisément ; l'investissement immobilier étant présumé à plus long terme, il connaît une moindre volatilité que l'investissement en Bourse. Les plus faibles fluctuations de rentabilité de l'investissement immobilier facilitent la réalisation de plans de financement et le respect des échéances prévues.


Le choix du mode d'acquisition d'un bien immobilier est très important,

Aujourd'hui, en construction neuve, les promoteurs font souvent des offres d'iinvestissement "crédit en main", optimisées en rentabilité, sécurité et simplicité de gestion.

Si l'investissement est ainsi facilité, l'investisseur ne doit pas oublier de traîter la question juridique du mode d'acquisition le plus approprié, pour qu'il soit compatible avec à son profil civil et fiscal personnel, et qu'il soit un facteur de bénéfice dans sa sa stratégie d'investissement à moyen et long terme (acquisition directe ou via une société civile notamment).

En effet, la façon dont les biens seront détenus :
- déterminera les droits et pouvoirs d'administration et de disposition de chaque propriétaire,
- produira des effets aux plans civils et fiscaux, en cas de vente, de donation ou de succession.


  VOIR      Incitations et aides fiscales en faveur de la location nue

- Régime des déficits fonciers
- Crédit d'impôt Scellier
- Amortissement d'immeubles neufs ou anciens : loi de Robien
- Déduction des travaux de restauration : loi Malraux
- Déduction du déficit foncier des  immeubles historiques
- Autres régimes de "défiscalisation "

 Régime et avantages fiscaux propres à la location meublée

 Immobilier locatif : les clés du succès




 

 

 
ACTUALITE 
 Le prix d'une action
 
Mieux CONNAÏTRE 
 Testez votre conseiller
 LEXIQUE
 
Espace clients sécurisé 

  

 Accueil   Références du Cabinet   Nous contacter