Retour à l'accueil
Identifiez et mettez en oeuvre les solutions ...
Contact
 Patrimoine et gestion   l'utilité du conseil   Compétences du Cabinet   Certifications 

 
Prendre CONSEIL 
 L'utilié du conseil
 Qu'est ce que le courtage ?
 
INVESTIR dans la pierre 
 Immobilier de rapport
 Les raisons d'investir
 Les clés du succès
 
PLACER de l'argent 
 Placer en assurance-vie
 Epargner pour sa RETRAITE
 
S'ASSURER 
 S'assurer sur la VIE
 Assurer ses CREDITS
 
ENTREPRENDRE 
 CREER son entreprise
 Comment se rémunérer ?
 Assurer ses salariés

S'ASSURER sur la vie

  Demande
d'étude retraite

Epargner pour sa RETRAITE



 Existe-t-il une épargne appropriée à la retraite ?
 L'épargne-retraite dans l'immobilier locatif à crédit
 L'épargne retraite financière


 
  Epargner pour sa retraite, c'est assurer son niveau de vie futur ainsi que l'indépendance matérielle et physique de ses vieux jours.

Il y a 60 ans, lors de la création de notre système de retraite, on était loin d'imaginer qu'un jour, les cotisations des personnes au travail, ne suffiraient plus à assurer le financement des retraites.

Or c'est aujourd'hui le cas et ce sera encore plus vrai demain avec l'allongement continu de la durée de la vie et le glissement en âge de la population.

 Tout récemment des baisses de pension ont été légalisées et d'autres sont programmées.

Chacun de nous disposera-t-il de ressources suffisantes à l'âge de la retraite ?
Telle est la question que l'Etat, en proposant des incitations fiscales à une épargne supplémentaire destinée à la retraite, a invité implicitement chaque citoyen à se poser.

L'observation des évolutions démographiques montre, en effet, d'évidentes nécessités de compléments retraite, en particulier pour les personnes les plus jeunes et pour celles disposant des plus hauts revenus.


    Existe-t-il une épargne appropriée à la retraite ?

Puisque l'idée de la retraite, est celle d'un revenu régulier garanti, perçu la vie durant, l'épargne-retraite financière issue de l'assurance est parfaitement appropriée à l'objectif retraite, mais l'investissement immobilier est aussi un excellent moyen d'acquérir un revenu différé "physiquement" garanti.

Et en combinant les deux méthodes, on peut diversifier ses risques et profiter de l'évolution contrastée des marchés.

1.  L'épargne-retraite dans l'immobilier locatif à crédit

Investir dans l'immobilier au moyen d'un emprunt, est un bon moyen d'épargner pour sa retraite.

 L'épargne régulière est constituée par le remboursement du crédit.

 Une fois le crédit remboursé, l'épargnant aura le choix entre poursuivre la location ou vendre l'immeuble et percevoir un capital.

 En cas de placement du capital en assurance-vie, l'épargnant pourra disposer de liquidités, d'une souplesse de gestion et profiter d'avantages fiscaux successoraux.

 Mais l'immobilier n'est pas sans risques et oblige à une certaine gestion.


  VOIR      Immobilier locatif : les clés du succès

2.  L'épargne retraite "financière"

Selon la forme qu'elle revêt et/ou la profession exercée, l'épargne-retraite financière bénéficie d'exonérations fiscales incitatives.

Elle est gérée par des assureurs et peut-être sécurisée au maximum grâce à des garanties contractuelles. Mais l'épargnant peut, selon son tempérament et la durée dont il dispose, décider d'une certaine ouverture aux valeurs mobilières et à leurs évolutions. 

L'objectif restant toutefois d'assurer un revenu supplémentaire à l'âge de la retraite, l'exposition aux risques des marchés doit être contrôlée et se réduire à l'approche de la retraite.

De nouveaux cadres réglemenatires ont été institués par la dernière loi, dite loi Fillon, destinés à recevoir une épargne retraite financière. Ce sont le Perp, le Perco et le PERE.

 Le nouveau Plan d'Epargne Retraite Populaire (PERP) est un plan d’épargne individuel doté d’une incitation fiscale sur les versements. Mais il n'est pas la panacée.

 Le PERCO (Plan d'épargne retraite collectif) et le PERE (Plan d'épargne retraite d'entreprise, qui peut aussi porter le joli nom d'« article 83 perpisé ») sont les 2 solutions collectives réservés aux salariés de l'entreprise.

 Pour les travailleurs non-salariés, la loi Madelin demeure, et rend  l'épargne réalisée déductibles du revenu imposable.

 Rappelons enfin, que l'assurance-vie est aussi un excellent moyen d'accueillir et de gérer une épargne retraite, avec le choix offert à terme, de recevoir un capital sans impôt ou bien une rente faiblement fiscalisée.



 

 

 
ACTUALITE 
 Le prix d'une action
 
Mieux CONNAÏTRE 
 Testez votre conseiller
 LEXIQUE
 
Espace clients sécurisé 

  

 Accueil   Références du Cabinet   Nous contacter